Recherche et développement

La diversité de nos activités est un terrain fertile pour notre R&D, comme en témoignent nos plus de 200 brevets déposés chaque année. De la production d’énergies (pétrole, gaz et renouvelables) à la création de matériaux innovants, jusqu’à la conception de gammes de produits et services, tous nos métiers de la R&D sont appelés à s’investir dans la recherche de solutions différenciantes, performantes, sûres et durables.

 

Notre R&D s’organise autour de pôles d’excellence dans des domaines très diversifiés : numérique, HSE, biologie, biotechnologie, géosciences, mécanique, méthodes, etc. Elle est cœur du développement de notre Groupe en explorant de nouveaux champs scientifiques, technologiques ou de nouveaux usages. Elle participe à notre performance au long cours en améliorant de façon continue nos procédés et nos produits.

 

Nos métiers de la R&D évoluent dans un environnement stimulant, entourés des meilleures compétences et infrastructures, et cultivent des partenariats extérieurs de haut niveau afin d’accompagner l’excellence de nos activités et de relever les défis d’un avenir énergétique responsable.

Introduction 

Chaque jour, nous repoussons les frontières de la science, de la technologie et de l’ingénierie…5000 hommes et femmes dans nos centres de R&D cultivent notre esprit pionner…Pour répondre à la demande énergétique d’une population croissante…Et pour relever les défis du changement climatique…nous repoussons sans cesse les frontières de l’exploration

Isabella Masoni

« Je suis géophysicienne et je travaille sur le Projet METIS, en acquisition innovante. Notre ambition est d’imager des territoires difficiles d’accès comme par exemple la Papouasie Nouvelle-Guinée. En passant par les airs avec des dirigeables pour la logistique et avec des drones qui vont déposer des milliers de capteurs biodégradables qui fonctionnent en mode real time et wireless, on va limiter l’exposition de nos équipes et notre empreinte environnementale ».


Transition mobilité – Jonathan Raisin

Les défis liés à la mobilité nous poussent à optimiser la performance énergétique de nos produits.

« Je travaille sur la simulation numérique et je suis spécialiste de la lubrification des moteurs. Je transforme la réalité en un ensemble d’équations, ce que l’on appelle communément un modèle, pour comprendre comment les lubrifiants se cisaillent, comment ils réagissent à la pression, comment ils s’échauffent à l’intérieur des contacts lubrifiés, et ce à des échelles invisibles par l’oeil humain. L’objectif est de rendre nos lubrifiants plus performants et ainsi d’augmenter l’efficacité énergétique des moteurs pour que chaque année, les émissions de CO2 soient réduites de plusieurs centaines de milliers de tonnes ». 


Transition RC – Virginie Cirriez

Nos chercheurs façonnent et inventent les matériaux de demain dans nos laboratoires

« Je suis une sorte d’alchimiste, je travaille sur de nouveaux catalyseurs qui permettront d’accéder  à des matières plastiques toujours plus performantes. La voiture du futur sera composée de plus en plus de matières plastiques. On laisse tomber l’acier ! Ce qui permettra un gain de poids de plus de 50% sur chacune des pièces. Ça signifie que la consommation en carburant de le voiture sera également diminuée, plus de 0,4 litres au 100 pour 100 kilos de gagnés »


Transition stockage Renewables – Patrick Bernard, Saft

Pour bénéficier pleinement des énergies renouvelables, nous avons besoin de stocker ces énergies qui sont intermittentes

« Chez Saft, nous développons des solutions de haute technologie pour le stockage de l’énergie avec le design de nouveaux matériaux à l’échelle de l’atome. Puis, des électro-chimistes, des mécaniciens, des électroniciens mettent en commun tout leur savoir-faire pour le développement de nouveaux systèmes de batteries d’avant-garde qui permettront le stockage par intermittence de nouvelles énergies ».


Transition E&P – Sylvain Thibaut

Le développement d’énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, la capture, le stockage et la valorisation du CO2 sont un ensemble de solutions mises en œuvre au sein de la R&D pour relever les défis du changement climatique

« Je suis expert en stockage géologique du CO2. Mon travail consiste d’une part à identifier et qualifier des formations géologiques profondes pour pouvoir y injecter durablement du CO2 en toute sécurité, d’autre part à mieux comprendre les capacités de stockage à l’échelle de la planète. La recherche sur ce sujet vise à mieux comprendre les impacts chimiques et biologiques dans les réservoirs à long terme »

Conclusion / Carton de fin ou voix off sur le studio avec les néons qui s’éteignent

Ces projets ne sont que quelques exemples qui illustrent la diversité des actions que nous menons dans nos centres de R&D, avec des partenaires privés, publics et universitaires. En mettant la science, la créativité et l’innovation au coeur de sa stratégie, Total invente aujourd’hui l’énergie de demain

  

 

Quelques-uns de nos métiers dans ce secteur

 

  • Ingénieur en Energie Solaire
  • Ingénieur Procédés Biotechnologiques
  • Chimiste
  • Ingénieur Procédés Polymérisation
  • Ingénieur Génie Mécanique
  • Ingénieur Procédés transformation
  • Analyste cycle de vie et gestion des déchets
  • Chef de projet R&D
  • Chargé de veille documentation scientifique et technologique
  • Ingénieur Méthodes et Outils Analytiques
  • Ingénieur Propriété Industrielle
  • Ingénieur R&D en Catalyse

 

Retours d’expérience

  • Manal FARAH, ingénieure chimiste en pétrochimie, préparant un échantillon dans le laboratoire de géochimie. Centre de recherche TEPQ à Doha, Qatar.
  • Philippe LODEFIER, responsable du département matériau polymère, effectuant un contrôle visuel d'aspect et de forme de matériau dans le laboratoire EPS (polystyrène expanse). Centre de recherche de Feluy.
  • Jacques BOHIC, chimiste analyste, effectue un dosage potentiométrique au laboratoire des eaux. Raffinerie de Donges
  • Wayne Jones et Sébastien Rifflart dans le Fermentation pilot.  Total New Energies USA, Inc.
  • Opérateurs à la centrale solaire Sunpower Total, Prieska.
  • Laborantine faisant des essais. Usine de polymères de Ningbo
  • Collaborateurs. TCAP, Mumbaï, Inde
  • Centrale solaire Sunpower Total, Prieska.
  • Un démonstrateur, piloté par une tablette tactile, présente le trajet des fluides de carburant, lubrifiant et AdBlue© dans un moteur. CRES, Solaize.
  •  Showroom. CRES, Solaize.
  • Collaboratrice du laboratoire de Cray Valley. Plateforme de Carling Saint-Avold, Moselle, France.
Suivant Previous

Nos dernières offres en R&D

Envie de tenter l’aventure ?